Pour mener à bon terme le plus grand débarquement de l'histoire, il fallait un chef à la fois brillant stratège, organisateur hors pair, diplomate et charismatique. Ce fut le général Dwight Eisenhower, surnommé Ike, qui fut choisi.

Nous sommes au début de l'année 1944. Pendant que les Alliés préparent le débarquement en Normandie, en Italie, en Russie et dans le Pacifique, les combats font rage. Au début de l'année, l'Axe n'est plus cette force invincible voulant dominer le monde. En Russie, la Wehrmacht recule et en Italie, elle tente désespérément d'arrêter la remontée des Alliés sur Rome. Dans le Pacifique, les Américains reprennent, les unes après les autres, les îles occupées par les troupes nippones.

Mais en ce qui concerne ce début d'année, c'est la mise ne place de la plus importante machine de guerre jamais conçue qui va bientôt déferler sur la France. Eisenhower a fort à faire, non seulement pour coordonner les préparatifs mais aussi pour faire taire les ego des généraux américains et britanniques, Patton et Montgomery entre autres. Par chance, les qualités militaires d'Ike se doublaient d'un grand talent de diplomate.

En cours de chargement ...